Cambriolage aux Galeries Orford: l'accusé libéré sous conditions

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'homme accusé d'avoir commis un cambriolage aux Galeries Orford à Magog la semaine dernière a été remis en liberté sous conditions.

André-Lucien Legault de Mirabel a déposé 500 $ aux greffes du palais de justice de Sherbrooke afin de garantir ses conditions de remise en liberté. Il devra entre autres respecter un couvre-feu de 22 h à 7 h. C'est un commerçant qui avait pris le voleur en chasse dans la nuit du 8 au 9 mars. Legault avait été arrêté par les agents de la Régie de police de Memphrémagog puis mis en accusation.

Son dossier reviendra devant le tribunal le 27 avril prochain. C'est Me Benoit Gagnon de l'aide juridique qui assure la défense de l'accusé, alors que Me Marie-Line Ducharme représente le ministère public.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer