Un commerçant surprend un cambrioleur

Un commerçant des Galeries Orford à Magog a mis fin aux projets d'un... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un commerçant des Galeries Orford à Magog a mis fin aux projets d'un cambrioleur, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Vers minuit, la Régie de police de Memphrémagog (RPM) a reçu un appel concernant un voleur après avoir été surpris dans le centre commercial par le propriétaire de l'Animalerie Orford. Le commerçant était sur place à l'intérieur du mail à ce moment, souligne la RPM.

«Le tout a débuté vers 11h45 lorsqu'un commerçant aux Galeries Orford se rend à son commerce par affaire avec sa conjointe. Lorsqu'il quitte son commerce vers minuit, il aperçoit un homme vêtu de noir et cagoulé dans le mail», raconte le lieutenant Sylvain Guay.

«Le suspect prend la fuite par l'étage inférieur, mais le témoin poursuit le cambrioleur qui échappe des outils  en fuyant. Le témoin se dirige à son véhicule et voit le suspect quitter le stationnement arrière et le prend en chasse. La conjointe a communiqué le 9-1-1 et donné les renseignements au service de police dont les agents se sont déployés immédiatement.»

Le témoin a noté la plaque de la Dodge Caravan du suspect qu'il a transmis aux policiers. Le suspect est continuellement gardé à vue par le témoin lors de sa fuite sur l'autoroute 10 en direction Sherbrooke, jusqu'à l'arrivée des policier qui ont procédé à son interception au kilomètre 95, précise M. Guay. Il n'a offert aucune résistance.

Le suspect est un homme de 51 ans de Mirabel, possédant de nombreux antécédents criminels en semblable matière.

«Plusieurs outils pouvant servir lors d'un cambriolage ont été saisis ainsi qu'un cache-col et une tuque foncés», dit Sylvain Guay. Conduit au poste de police le suspect a été rencontré par des enquêteurs de la Régie de police de Memphrémagog.»

«La Régie de police de Memphrémagog tient à remercier la précieuse aide du couple commerçants, pour leur vigilances et assistance sans qui l'arrestation du suspect n'aurait pas eu lieu dans l'immédiat. L'aide du public est la principale responsabilité du succès des policiers.»

Le suspect pourrait faire face à des accusations d'introduction par effraction, de possession d'outils de cambriolage et de port de déguisement.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer