Un homme et une femme arrêtés pour une affaire d'extorsion

Une femme et un homme ont été arrêtés à la suite d'une affaire d'extorsion... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une femme et un homme ont été arrêtés à la suite d'une affaire d'extorsion survenue mardi soir à Richmond.

Vers 22h20, dans le stationnement d'un dépanneur situé sur la rue Craig, un suspect a interpellé un jeune homme qu'il connaissait afin d'obtenir une somme d'argent. «Il a ensuite commis une séquestration en obligeant le jeune homme à le suivre au guichet automatique pour obtenir plus d'argent», raconte Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ) en Estrie.

«Le suspect a ensuite quitté les lieux en véhicule avec une femme.»

Une vingtaine de minutes plus tard, les policiers du détachement de la MRC des Sources ont localisé deux personnes à Danville. Les agents ont procédé à l'arrestation de l'homme de 37 ans ainsi que de la femme de 44 ans.

«Le suspect, Christopher Ouellet, a comparu au palais de justice de Sherbrooke en lien avec cet événement, pour être accusé de vol qualifié, d'extorsion et de bris de condition», précise Mme Guindon.

«La femme a été remise en liberté en attendant la suite des procédures judiciaires.»

La troisième personne dans cette affaire, le jeune homme de 25 ans, n'a pas été blessée lors de l'événement, souligne la sergente.

Jade Thiboutot plaide coupable dans une autre affaire d'extorsion

Impliquée dans une affaire de braquage de domicile en octobre 2015 à Sherbrooke, Jade Thiboutot a réglé ses comptes avec la justice.

Devant le juge Rosaire Larouche de la Cour du Québec, mercredi au palais de justice de Sherbrooke, la jeune femme a plaidé coupable à des accusations de vol qualifié, complot pour vol qualifié, extorsion et complot pour extorsion.

Étant donné que l'accusé ne possède pas d'antécédent judiciaire, son avocate Me Caroline Monette a demandé la confection d'un rapport présentenciel.

C'est pour aller collecter une dette chez son ancien colocataire que Jade Thiboutot s'est présentée sur la rue de l'Escarpe avec Sébastien Lussier et Philippe Raîche-Fortier le 24 octobre 2015.

Lors des événements, Lussier a cassé une assiette sur la tête de la victime et s'est chargé de voler des articles dans le logement dont une console de jeux ainsi qu'un ordinateur portable.

La victime a été frappée à plusieurs reprises au visage lors des événements. Elle a réussi à se défaire de l'emprise de ses agresseurs en s'emparant d'un couteau à légumes.

C'est par la complicité que Jade Thiboutot a été impliquée dans cette affaire parce qu'elle n'a pas touché à la victime ou volé d'objet dans le logement.

Lussier avait écopé de trois ans de prison.

L'autre individu impliqué, Philippe Raîche-Fortier, avait été condamné à 54 mois de prison.

Les observations sur la peine se dérouleront le 21 juin.

C'est Me Nathalie Rodiboux qui représente le ministère public dans cette affaire.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer