Un constat de 60 $ pour avoir laissé dormir son bébé dans la voiture

Un bébé de deux mois qui dormait dans son siège d'auto dans le stationnement... (Archives La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Archives La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un bébé de deux mois qui dormait dans son siège d'auto dans le stationnement d'un centre commercial de Sherbrooke a inquiété un passant qui a alerté les autorités.

Le Service de police de Sherbrooke et le CAA-Québec pour débarrer les portes se sont présentés sur place pour prendre en charge la situation vers 13h jeudi après-midi.

«Aussitôt que la maman a vu que des policiers s'intéressaient à son véhicule, elle les a rejoints. Elle a expliqué qu'elle avait laissé son enfant qui dormait bien emmitouflé dans son siège le temps de faire une commission. En aucune façon elle n'a voulu mettre en danger son enfant. La température n'était pas extrêmement chaude ou froide à l'extérieur, il n'y avait donc aucun danger pour l'enfant à ce chapitre. Il n'y avait pas matière à porter une accusation de négligence criminelle», explique le porte-parole du SPS, Samuel Ducharme.

Les policiers ont tout de même émis un constat d'infraction de 60 $ plus les frais applicables pour une infraction au règlement municipal. La maman devra répondre de l'infraction «d'avoir laissé un enfant de moins de sept ans sans surveillance dans un véhicule».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer