Opération «Bouboule»: deux autres suspects arrêtés

L'Opération «Bouboule» s'est déroulée mercredi à quelques endroits... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

L'Opération «Bouboule» s'est déroulée mercredi à quelques endroits en Estrie.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Deux autres individus ont été arrêtés à la suite de la frappe policière baptisée Opération «Bouboule» visant à démanteler un réseau de trafiquants de drogue initiée par le Service de police de Sherbrooke.

Judy Ann Potvin, 37 ans, et Jean-Guy Shank, 57 ans, qui faisaient l'objet d'un mandat d'arrestation ont été arrêtés tard mercredi soir.

Shank s'avère être l'individu qui se trouvait vraisemblablement à l'intérieur du logement incendié sur la 8e avenue à Sherbrooke la fin de semaine dernière. La transformation de cannabis en huile serait à l'origine de cet incendie.

La femme de 37 ans était recherchée pour sa part pour avoir brisé des conditions d'une peine avec sursis imposée dans une affaire de stupéfiants.

Les deux individus ont comparu, jeudi, devant la juge Hélène Fabi de la Cour du Québec pour y être accusés de trafic de stupéfiants.

Le procureur aux poursuites criminelles Me Claude Robitaille s'est objecté à leur remise en liberté.

Le SPS a dressé un bilan de l'opération «bouboule», jeudi.

En plus des huit personnes arrêtées, 28 875 $ ont été saisis sur les lieux des six perquisitions.

Une quarantaine de comprimés de méthamphétamine, 2743 grammes de cannabis, une dizaine de grammes de cocaïne ainsi que du haschich ont été saisis.

«L'objectif n'était pas de saisir une quantité importante de stupéfiants, mais bien de démanteler le réseau de trafiquants et de mettre ces gens-là hors circuit», explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Rock Martel... - image 2.0

Agrandir

Rock Martel

Le ministère public s'est opposé à la remise en liberté des cinq premiers individus arrêtés lors de cette opération.

La tête dirigeante alléguée de ce réseau, Rock Martel, 40 ans, de Saint-Georges-de-Windsor a été accusé de trafic de cocaïne et de cannabis, de possession de méthamphétamine ainsi que de production de cannabis.

Nicolas Pratte, 33 ans, Sylvain Blais, 34 ans, Sylvain Dulac, 57 ans, ainsi que Stéphane Michaud, 48 ans, ont été accusés de trafic de cocaïne, de méthamphétamine, de possession dans le but de trafic de cocaïne ainsi que de possession de cocaïne et de méthamphétamine.

Ils reviennent devant le tribunal le 28 novembre prochain.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer