Sauvée par son détecteur de fumée

Une petite résidence de la rue Rita a été... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Une petite résidence de la rue Rita a été la proie des flammes au cours de la nuit de mercredi à jeudi, à Saint-Germain-de-Grantham,

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SAINT-GERMAIN-DE-GRANTHAM) La résidente d'une maison mobile de la rue Rita à Saint-Germain-de-Grantham doit la vie à son détecteur de fumée. Le bon fonctionnement de son avertisseur lui a permis d'évacuer tout juste à temps sa résidence en flamme, peu après minuit, dans la nuit de mercredi à jeudi.

« Si ce n'avait pas été de son avertisseur de fumée, c'est sûr qu'elle ne s'en sortait pas. Elle a juste eu le temps de sortir en jaquette dehors », explique le directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Germain, Gilles Pinard.

La dame dormait d'un profond sommeil lorsqu'elle a été réveillée par le dispositif. Lorsqu'elle a ouvert les yeux, elle a aperçu un épais nuage de fumée et s'est précipitée vers la sortie. Elle s'est réfugiée chez une voisine.

Les pompiers de Saint-Germain ont été informés que l'incendie faisait rage vers 00h15, à leur arrivée sur les lieux, l'embrasement de la maison mobile était généralisé, ils n'ont rien pu faire afin d'en préserver l'intégrité. Ils ont adopté une stratégie défensive afin d'éviter que le feu ne se propage à d'autres bâtiments.

Selon les premières constatations du Service incendie, le brasier pourrait être d'origine électrique. Les enquêteurs seront sur place en cours de journée afin d'en apprendre plus sur ce qui a déclenché l'élément destructeur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer