Un incendie d'une rare violence a réduit en cendre un bâtiment agricole

Un incendie d'une rare violence a réduit en cendre un bâtiment agricole situé... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Christophe-d'Arthabaska) Un incendie d'une rare violence a réduit en cendre un bâtiment agricole situé sur une ferme de l'avenue Pie X à Saint-Christophe-d'Arthabaska, près de Victoriaville, au cours de la nuit de samedi à dimanche.

Les policiers de la SQ d'Arthabaska ont eu tôt fait d'évacuer les demeures situées à proximité par mesure de précaution et les pompiers ont adopté une stratégie défensive afin d'éliminer les risques de propagation. Ils ont notamment demandé l'intervention d'une pelle mécanique afin d'accélérer l'intervention.

Un peu plus de 35 sapeurs de Victoriaville et leurs collègues de Chesterville, Princeville et Warwick, appelés en renfort, sont intervenus afin de lutter contre le brasier.

Le bâtiment ravagé par les flammes servait d'entrepôt pour la ferme de Rolland Messier. À l'édifice, qui est évidemment une perte totale, s'ajoutent une automobile, un VTT et un ponton. Un cheval et un chien se trouvaient également à l'intérieur au moment où les flammes ont sévi. L'estimation préliminaire des dommages s'élève à 250 000 $.

Selon le chef des opérations du Service incendie victoriavillois, Serge Carignan, l'incendie serait d'origine accidentelle. On croit qu'il pourrait avoir été provoqué par le mauvais fonctionnement d'un dispositif électrique situé à l'intérieur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer