Invasion de domicile et agression sexuelle: le suspect va en psychiatrie

Philippe Benoit-Lessard... (Maxime Picard)

Agrandir

Philippe Benoit-Lessard

Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'individu de 31 ans qui serait entré dans un logement de l'est de Sherbrooke pour tenter d'y agresser sexuellement une adolescente sera évalué en psychiatrie légale.

Des accusations d'invasion de domicile et d'attouchement sexuel ont été autorisées contre Philippe Benoit-Lessard par la procureure aux poursuites criminelles Me Joanny Saint-Pierre.

Devant la juge Hélène Fabi de la Cour du Québec, l'avocate de la Défense Me Stéphanie Côté a demandé et obtenu, lundi, que son client soit évalué en psychiatrie légale concernant son aptitude à comparaître.

Benoît-Lessard serait entré dans le logement d'une famille vers 1h dans la nuit de samedi à dimanche.

«Il n'y a pas d'élément pour le moment qui permet de relier le suspect à la victime alléguée», explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

L'individu de 31 ans se serait introduit dans la chambre d'une adolescente où il aurait tenté d'y commettre des attouchements sexuels.

«L'adolescente s'est mise à crier. Le suspect a alors pris la fuite», mentionne le porte-parole du SPS.

Pendant que les policiers et enquêteurs recueillaient des témoignages, le suspect serait passé en véhicule devant le logement d'où il venait vraisemblablement d'y commettre les crimes.

«Nos policiers ont pris en chasse le véhicule. Ils ont pu identifier le suspect et ont procédé à son arrestation», indique Martin Carrier du SPS.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer