Procès de Marcial Lacasse : le jury a été séquestré

Marcial  Lacasse de Woburn fait face à trois... (123RF)

Agrandir

Marcial  Lacasse de Woburn fait face à trois chefs d'accusation, tous reliés à la conduite de son VTT avec les facultés affaiblies ayant causé la mort de son ami de 15 ans, Kevin Morin, dans la nuit du 25 janvier 2014.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Mégantic) Au procès devant jury de Marcial Lacasse, au palais de justice de Lac-Mégantic, la journée de jeudi a commencé par la plaidoirie du procureur de la défense, Me Christian Raymond.

Le jeune Lacasse de Woburn fait face à trois chefs d'accusation, tous reliés à la conduite de son VTT avec les facultés affaiblies ayant causé la mort de son ami de 15 ans, Kevin Morin, dans la nuit du 25 janvier 2014.

Me Raymond a averti le jury : « Marcial Lacasse est présumé innocent. Il n'a rien à vous prouver... Il avait même le droit de garder le silence... Prenant son courage à deux mains, il vous a donné un peu plus d'ouvrage en témoignant... Croire ou ne pas le croire, ce sera votre travail et vous aurez le dernier mot! »

« ... Il a toujours été calme et respectueux, avec ses forces et ses faiblesses. Ce n'est pas le meilleur en français, ni pour s'exprimer. Mais il a cherché à vous renseigner au meilleur de ses capacités, il vous a donné beaucoup de détails, avec émotion et mettant ses tripes sur la table devant vous... Pouvez-vous établir que Marcial Lacasse avait les facultés affaiblies hors de tout doute raisonnable? Je vous soumets bien respectueusement que non! La Couronne a plutôt établi le contraire », a-t-il fait valoir, bombardant les jurés de questions, comme « est-ce possible que la racine qu'il a frappée était cachée par la neige et qu'il ne l'ait pas vue? »

Il leur a demandé d'effectuer un petit exercice de visualisation... Les amenant en pensée à Piopolis, aux petites heures le 25 janvier 2014, dans le stationnement du bar : « Vous mettez le casque de Marcial Lacasse, Miguel et David montent la côte en VTT devant vous, vous voyez la lumière rouge s'éloigner, Kevin Morin embarque derrière vous, vous partez, augmentez tranquillement votre vitesse, ça monte, vous traversez un champ, tournez à droite, vous voyez le sentier qui a l'air droit, bang, la souche, vous ne l'avez pas vu venir, qu'est-ce qu'on peut reprocher à votre conduite? Est-ce que c'est survenu parce que vous n'aviez pas de pneus d'hiver, parce que vous aviez un passager, parce que vous n'aviez pas lu le livre d'instructions du VTT?... Je vous demande d'acquitter mon client, je vous le soumets respectueusement. »

La Couronne

Par ailleurs, Me Régis Juneau-Drolet, pour la Couronne, a remercié les jurés, la greffière, son collègue avocat.... Il a répliqué sur certains points soulevés par la défense, a longuement rappelé le témoignage de l'expert en toxicologie, Bernard Mathieu, pour lequel « il n'y avait aucune raison de douter de son raisonnement et de sa méthodologie ».

Lui aussi a posé plusieurs questions au jury, essayant visiblement de semer un doute dans leur esprit sur plusieurs questions, témoignages et déclarations de plusieurs témoins. Par exemple, « lors du trajet vers Piopolis, les dérapages du VTT rapportés par Miguel Lessard, n'auraient-ils pas valu que Marcial Lacasse réduise sa vitesse? C'est quoi le nombre de questions qu'il a fallu poser avant qu'il avoue qu'il avait pris une bouffée de cannabis? » L'avocat a souvent répété aux jurés que « c'est votre seule interprétation qui compte... »

À la reprise en après-midi, pendant au moins deux heures, le juge Charles Ouellet a donné ses nombreuses directives aux jurés et fait état des différents verdicts possibles. Ceux-ci ont par la suite amorcé leurs délibérations et ont été séquestrés dans un hôtel de Lac-Mégantic. On ne sait combien de temps cela durera. Ils doivent en sortir avec un verdict unanime.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer