Les faits divers en bref

Une dispute entre conjoints a tourné au vinaigre, jeudi vers 17 h 30 dans une... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) Une dispute entre conjoints a tourné au vinaigre, jeudi vers 17 h 30 dans une résidence de la rue Saint-Albert à Drummondville. Les deux individus en sont venus aux coups et se sont infligé des blessures nécessitant qu'ils soient transportés à l'hôpital Sainte-Croix.

« Ils ont tous deux été blessés et transportés à l'hôpital, mais on ne craindrait pas pour leur vie. Ils ont d'ailleurs été gardés détenus au poste de police de la SQ de Drummond au cours de la nuit », précise la porte-parole de la Sûreté du Québec Ingrid Asselin.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers ont trouvé l'homme ensanglanté. Ce dernier a été poignardé à au moins une reprise au cours de l'escarmouche. Constatant la violence de la dispute, les patrouilleurs ont bouclé le périmètre entre les rues St-Alphonse et Damase afin de faire la lumière sur les événements.

Les deux conjoints ont été rencontrés par les enquêteurs qui sont à démêler l'histoire. Des chefs d'accusation d'agression armée et de voies de fait pourraient être déposés ultérieurement.

Le SPS fait appel au public pour élucider un vol de bijoux

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) demande l'aide du public pour élucider un important vol de bijoux survenu au Carrefour de l'Estrie.

L'événement est survenu dans la nuit du 13 au 14 octobre à la bijouterie Doucet. Environ 22 000 $ de bagues, principalement pour femmes, ont été dérobés, précise le SPS.

« Les enquêteurs au dossier ont déjà en main certaines pistes, mais demandent l'aide du public pour retrouver les bijoux », souligne Samuel Ducharme, porte-parole du SPS. « Le ou les suspects pourraient être tentés de revendre la marchandise directement au grand public. »

Toute personne ayant de l'information sur ce vol, ou se voyant offrir des bijoux à des prix inhabituels, peut communiquer avec le Service de police de Sherbrooke. Claude Plante

Un incendie à la cause indéterminée dans le secteur Brompton

Le Service de police de Sherbrooke a ouvert une enquête à la suite d'un incendie survenu tard jeudi soir sur la route Windsor dans l'arrondissement de Brompton.

C'est un passant qui a averti le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS) de la présence de flammes à l'extérieur du bâtiment situé au 205 de la route Windsor tout près de l'usine Kruger. L'intervention rapide des pompiers a permis de limiter les dégâts au mur extérieur du bungalow.

Selon les premières évaluations du SPIS, les dommages s'élèvent à environ 10 000 $. Étant donné que la cause de l'incendie n'a pu être déterminée par les enquêteurs du SPIS, l'enquête a été transférée au Service de police de Sherbrooke. René-Charles Quirion

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer