Une pierre lancée du pont ferroviaire au centre-ville

Divers objets sont souvent lancés du pont ferroviaire enjambant la rue... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Divers objets sont souvent lancés du pont ferroviaire enjambant la rue Wellington Sud, au centre-ville de Sherbrooke. Mardi après-midi, une automobiliste a reçu une pierre en plein pare-brise.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a pris des mesures pour que le phénomène cesse, affirme le porte-parole Martin Carrier.

Heureusement, la dame n'a pas été blessée, dit-il. Deux jeunes, un garçon et une fille d'âge mineur, ont été interpelés à la suite de l'événement. Ils auraient été aperçus en train de marcher sur le pont au moment des  événements.

«C'est en examen pour le moment», ajoute-t-il.

«Les policiers de la sécurité des milieux ont été avertis, car il arrive que des jeunes d'écoles de ce secteur marchent sur le pont.»

Depuis 2014, le SPS a reçu cinq plaintes concernant  des objets lancés à partir de ce pont. «Nos patrouilleurs sont au courant», assure M. Carrier. «Si des gens voient des individus en train de marcher sur le pont, ils peuvent nous contacter.»

«Souvent, les gens qui lancent des objets comme des pierres vers la route ne prennent pas conscience des conséquences. Ça peut très mal tourner. Il peut y avoir perte de contrôle et collision.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer