Incendie criminel au domaine Joly-Mont

Le SPIS est intervenu pour éteindre l'incendie qui... (La Tribune, René-Charles Quirion)

Agrandir

Le SPIS est intervenu pour éteindre l'incendie qui s'est déclaré dans un bâtiment du domaine Joly-Mont, dans l'arrondissement de Fleurimont.

La Tribune, René-Charles Quirion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'incendie qui a lourdement endommagé une maison mobile du domaine Joly-Mont dans l'arrondissement Fleurimont à Sherbrooke pourrait être d'origine criminelle.

Les flammes ont pris naissance vers 6 h 40, jeudi matin.

« Nous avons procédé rapidement à une extinction de cet incendie. Il n'y avait personne à l'intérieur du bâtiment lorsque l'incendie s'est déclaré », explique le chef aux opérations du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS), Lee Hansford.

Jeudi avant-midi., des éléments découverts sur la scène de même que les points d'origine de l'incendie ont incité les enquêteurs du SPIS à demander l'aide du Service de police de Sherbrooke dans cette affaire.

« L'enquête a été transférée au SPS. Des éléments suspects ont été trouvés sur la scène de l'incendie. Les enquêteurs vont rencontrer les témoins et le Service d'identité judiciaire ira recueillir des éléments de preuve sur place », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Une voisine du bâtiment sinistré Sylvie Lecours a été réveillée par cet incendie.

« C'est un autre voisin qui m'a dit d'appeler le 9-1-1. Je suis sortie pour aller voir si celui qui reste dans cette roulotte-là était sorti. Il ne répondait pas, mais son véhicule était dans la cour. Nous avions bien peur qu'il soit à l'intérieur », explique Sylvie Lecours.

L'occupant des lieux, Rémi Bilodeau a eu une bien mauvaise surprise en rentrant chez lui.

« J'ai passé la nuit chez une amie. Lorsque j'ai quitté ma maison mercredi soir, rien ne laissait présager un incendie. Je ne sais pas ce qui a pu se passer. Je suis arrivé ici il y a quatre ans. J'ai fait beaucoup de travaux. Je ne sais pas encore ce que je vais faire à la suite de cet incendie », signale Rémi Bilodeau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer