L'une des plus importantes saisies de la RPM

La Régie de police de Memphrémagog (RPM) a procédé à l'une de ses plus... (Photo d'archives, La Presse)

Agrandir

Photo d'archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Régie de police de Memphrémagog (RPM) a procédé à l'une de ses plus importantes perquisitions de son histoire.

Mardi matin vers 10h30, huit policiers de la RPM procédé à une perquisition sur le chemin de la Montagne à Sainte-Catherine-de-Hatley.

«L'enquête de moins d'un mois les a menés à l'arrestation de deux individus qui se trouvaient dans la grange et s'affairaient à transformer les plants de cannabis», raconte Paul Tear, porte-parole de la RPM.

«Le principal suspect et propriétaire de l'endroit, un homme de 63 ans, a été arrêté et détenu pour comparution au palais de justice de Sherbrooke.»

Un deuxième suspect, un Magogois âgé de 44 ans, a été libéré par promesse de comparaître, ajoute M. Tear.

La perquisition a permis la saisie d'environ 42 kilos de cannabis, dont les deux tiers étaient des cocottes et de 70 plants matures de plus de deux mètres.

Les policiers ont aussi mis la main sur cinq armes à feu mal entreposées, dont une chargée dans la résidence, 1300 $ en argent, un VTT servant à l'entretien et à la récolte, ainsi que du matériel de production et de transformation, dit Paul Tear.

«Cette perquisition est sans doute l'une des plus importantes de l'histoire de la Régie de police», souligne-t-il dans un communiqué de presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer