Jadis victime, il est coupable de délits sexuels et va en prison

Abusé sexuellement dans son enfance, un individu de Sherbrooke a pris le chemin... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Abusé sexuellement dans son enfance, un individu de Sherbrooke a pris le chemin de la prison pour avoir reproduit ces gestes criminels sur cinq victimes.

Gaétan Chrétien de Sherbrooke a reconnu divers gestes à caractère sexuel sur des mineurs entre 1996 et 2000, puis en 2008.

L'individu a commis les gestes les plus anciens sur deux victimes mineures entre juin 1996 et juin 2000.

Il a aussi plaidé coupable aux accusations d'attouchements sexuels et incitation à des contacts sexuels sur une autre personne mineure entre août et novembre 2008.

Au total, ce sont cinq victimes qui ont dénoncé des gestes à l'endroit de Chrétien.

Sans antécédent judiciaire, Gaétan Chrétien, par la voix de son avocat Me Christian Raymond, a dit regretter de ne pas pouvoir s'excuser aux victimes.

La procureure aux poursuites criminelles Me Marie-Line Ducharme et l'avocat de la défense Me Christian Raymond ont présenté une suggestion commune d'une peine de trois ans de pénitencier au tribunal.

Le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec a fait une recommandation sur le lieu où Chrétien devrait être détenu soit le pénitencier de La Macaza spécialisé dans les programmes pour les délinquants sexuels. Le tribunal a aussi émis diverses ordonnances.

Gaétan Chrétien devra s'inscrire à perpétuité au Registre des délinquants sexuels. Il ne pourra plus fréquenter les parcs, terrains d'école, de garderie ou tout endroit où pourraient se trouver des enfants de moins de 16 ans.

© 2016 La Tribune (Sherbrooke, Qc). Tous droits réserv

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer