Accusé d'exhibitionnisme: Bégin tentera de vaincre ses problèmes d'alcool

Mario Bégin... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Mario Bégin

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Mario Bégin a été confié à une maison de thérapie par le tribunal afin de tenter de vaincre ses problèmes d'alcool.

Accusé d'exhibitionnisme, Mario Bégin a d'abord été déclaré apte à faire face aux procédures judiciaires intentées contre lui.

Le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec l'a ensuite libéré sous de sévères conditions dont celle de rester 24 heures par jour, sept jours par semaine à la maison de thérapie.

Il sera interdit à Mario Bégin de consommer de l'alcool et de se trouver dans des parcs, écoles, garderies ou tout droit où pourraient se trouver des personnes de moins de 16 ans. 

Il devra aussi prendre sa médication et rencontrer un psychiatre.

L'exhibitionniste allégué a été arrêté le 17 septembre dernier alors qu'il flânait à proximité d'une troupe scoute au parc du mont Bellevue.

Mario Bégin possède un antécédent en matière d'action indécente pour des événements survenus en 2015. En juillet dernier, une probation de deux ans lui avait été imposée à la suite de son plaidoyer de culpabilité. 

Le dossier de Mario Bégin a été reporté au 16 novembre prochain.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer