L'exhibitionniste du mont Bellevue évalué en psychiatrie

Mario Bégin...

Agrandir

Mario Bégin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Accusé d'exhibitionnisme, Mario Bégin a été confié au département de psychiatrie du CHUS.La juge Claire Desgens de la Cour du Québec a référé l'accusé aux psychiatres judiciaires afin qu'ils puissent déterminer son aptitude à comparaître.

L'exhibitionniste allégué a été arrêté cette fin de semaine, alors qu'il flânait à proximité d'une troupe scoute au parc dumont Bellevue.

Il a été accusé, lundi dernier, d'action indécente pour les événements allégués de la fin de semaine. Le procureur aux poursuites criminelles Me Régis Juneau-Drolet s'est opposé à sa remise en liberté.

L'avocate de Bégin, Me Caroline Saint-André de l'aide juridique a demandé au tribunal qu'il soit évalué sur son aptitude à comparaître.

Des accusations de bris de probation ont aussi été portées contre l'individu au palais de justice de Sherbrooke.

Mario Bégin a été arrêté alors qu'il flânait à proximité d'une troupe scoute.

Mario Bégin possède un antécédent en matière d'action indécente pour des événements survenus en 2015. En juillet dernier, une probation de deux ans lui avait été imposée à la suite de son plaidoyer de culpabilité.

Le dossier de Mario Bégin a été reporté au 26 septembre prochain pour le retour d'évaluation psychiatrique.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer