Piant demeurera détenu jusqu'au règlement de son dossier

Claude-Auguste Piant... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Claude-Auguste Piant

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Français Claude-Auguste Piant accusés de divers crimes de nature sexuelle demeurera détenu jusqu'au règlement de son dossier devant la justice canadienne.

L'individu de 61 ans a été arrêté à Sherbrooke le 11 septembre dernier au lendemain de son arrivée au Canada.

Piant a tout quitté en France pour venir rejoindre une adolescente de 15 ans de Sherbrooke. Il avait loué un logement dans l'ouest de Sherbrooke.

Les avocats au dossier Me Jean-Guillaume Blanchette en défense et Me Joanny Saint-Pierre pour le ministère public ont remis le dossier au 26 septembre.

Piant, originaire de Chaillon dans la région de l'Alsace-Lorraine, aurait eu le temps de rencontrer la victime alléguée avant son arrestation.

Des accusations d'agression sexuelle, de contacts sexuels et d'incitation à des contacts sexuels contre une mineure ont été portées pour la journée du 10 septembre 2016. 

Piant doit aussi répondre d'accusations de leurre informatique d'enfants, incitation à des contacts sexuels, d'avoir rendu accessible du matériel sexuellement explicite dans le but de de commettre des gestes à caractère sexuel ainsi que production et possession de pornographie juvénile entre mai 2015 et septembre 2016. 

Piant aurait rencontré la jeune victime alléguée sur un site de jeux vidéo en ligne en 2015. Il y aurait eu une centaine d'échanges d'images à caractère sexuel et de discussions sur les réseaux sociaux. Le suspect a été retrouvé par les parents de la victime sur le terrain de leur résidence.

Sur son profil Facebook le 6 septembre, Claude-Auguste Piant avait annoncé son départ vers le Canada.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer