Michée Roy accusé de menaces de mort

Déjà accusé de l'homicide involontaire de son enfant,... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Déjà accusé de l'homicide involontaire de son enfant, Michée Roy a vu une accusation de menaces de mort être ajoutée contre lui.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Déjà accusé de l'homicide involontaire de son enfant, Michée Roy a vu une accusation de menaces de mort être ajoutée contre lui.

Lors de son dernier passage devant le tribunal à la fin juillet, Michée Roy aurait fait des gestes interprétés comme des menaces de mort à partir du box des accusés à l'endroit de son beau-frère présent dans la salle d'audience.

« Nous avions lu sur ses lèvres : lorsque je vais sortir, vous êtes tous morts mes tabernacles. Ce n'était pas dur à voir sur ses lèvres. Nous sommes quatre personnes à l'avoir vu », explique André Paquin qui aurait été la cible de cette menace de mort.

Des accusations en ce sens ont été déposées contre lui devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec, mardi, au palais de justice de Sherbrooke. Roy a plaidé non coupable. Ce dossier a été reporté au 15 septembre prochain pour fixer la date de l'enquête préliminaire.

Concernant le dossier principal d'homicide involontaire, le procès de Michée Roy pourrait avoir lieu dans la semaine du 13 mars 2017.

« Les délais sont vraiment très longs. En mars, ça va faire plus de deux ans. C'est constamment reporté. Nous allons suivre le procès jusqu'au bout pour mon neveu. Je n'ai plus de contact avec ma soeur qui supporte encore Michée Roy », mentionne André Paquin.

L'avocat de la défense Me Félix-Antoine Doyon a confirmé qu'un expert a accepté de venir témoigner dans la cause. La disponibilité du médecin Dr Louis Crevier doit être confirmée avant que la date soit fixée.

« Les délais sont longs parce qu'il y a eu des changements d'avocat en défense. Du côté de la poursuite, nous sommes prêts à fixer le procès depuis très longtemps. Nous avons des dates de disponibilités de nos témoins et nos experts », explique la procureure aux poursuites criminelles, Me Marie-Line Ducharme.

Michée Roy, qui est détenu depuis plus d'une année et demie, est accusé de l'homicide involontaire de son enfant de 69 jours. Le décès de l'enfant est survenu dans la nuit 6 au 7 juin 2015.

Il a été accusé de ces graves accusations à l'été 2015.

L'enfant qui se trouvait dans un état neurovégétatif depuis les tristes événements survenus le 1er janvier 2015 a succombé vraisemblablement des conséquences de ces gestes en juin de la même année.

L'accusé possède de nombreux antécédents judiciaires, ayant été condamné à 59 reprises depuis 1998. La peine maximale pour un homicide involontaire est la prison à perpétuité. Étant donné qu'aucune arme à feu n'est impliquée, aucune peine minimale ne s'applique.

Deux suspects se livrent dans l'affaire du parc Atto-Beaver

Un homme et une femme vraisemblablement impliqués dans l'affaire de conduite dangereuse survenue la semaine dernière au parc Atto-Beaver de l'arrondissement de Lennoxville se sont livrés aux autorités. Un automobiliste aurait traîné le gardien du parc Atto-Beaver dans l'arrondissement de Lennoxville sur le capot de sa voiture sur une distance d'environ 100 mètres. Il aurait fait des zigzags pour faire tomber le gardien du parc. Le suspect roulait sur la piste cyclable du parc de la rue St-Francis, lorsqu'il a été interpellé par l'employé municipal. La division des enquêtes du SPS a fait diverses démarches au cours des derniers jours pour retrouver les suspects. Un homme de 27 ans et une femme de 24 ans se sont présentés au quartier général du SPS, mardi avant-midi. Le SPS recherchait le conducteur d'un véhicule de marque Ford Fiesta rouge. Des accusations de conduite dangereuse, agression armée, négligence criminelle et bris d'engagement pourraient être portées contre le conducteur du véhicule dans cette affaire. La passagère quant à elle pourrait être accusée de complicité après le fait.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer