Un vol au goût amer

Lysiane Bédard montre les dégâts causés par les... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Lysiane Bédard montre les dégâts causés par les malfaiteurs au kiosque de la halte routière de Saint-Georges-de-Windsor. Des produits régionaux d'une vingtaine de petites entreprises artisanales ont été dérobés.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les efforts des artisans de la MRC des Sources ont été ternis en début de semaine avec des gestes de vandalisme et de vol commis à la boutique de produits régionaux située à la halte routière de Saint-Georges-de-Windsor.

Agente de développement économique et elle-même artisane à la boutique, Lysiane Bédard déplore ces gestes.

« C'est décourageant parce que tous les artisans mettent beaucoup d'efforts dans la confection de ces produits. Il n'y a pas de production à la chaîne. Ce sont des produits confectionnés avec passion », explique Lysiane Bédard.

Le vol est survenu dans la nuit de dimanche à lundi au kiosque situé sur la route 249 à l'entrée de Saint-Georges-de-Windsor.

« Ils ont défoncé la porte, arraché le système de caméras, la caisse enregistreuse et même volé des meubles. Ils ont pris les produits régionaux d'une vingtaine de petites entreprises artisanales. Ils ont aussi volé certains produits comme des casquettes qui servent à financer les projets communautaires de la société de développement », mentionne Lysiane Bédard qui fournit ses produits d'herboristerie, Les Ortisanes à cet endroit.

Les produits de Viv Vovéo, les Thés du Gouin, les produits en laine d'Alpaga ont entre autres été volés.

« Ce n'est pas la première fois que des vols de produits régionaux sont commis. J'invite les gens à nous signaler si des produits régionaux sont en vente sur des sites de petites annonces, dans des centres de liquidation ou de marchés aux puces », indique Lysiane Bédard qui a lancé un message sur Facebook pour retrouver les auteurs de ce vol.

« Passez le mot, il y a une cargaison de produits extraordinaires et précieux qui circule sur ce qu'on pourrait appeler un sale et noir marché. Tant de travail de la part des employés de la municipalité et de ces artisans mérite le respect », lance Lysiane Bédard sur les réseaux sociaux.

Elle estime que ce vol fait d'autant plus mal étant donné qu'il se produit dans une petite municipalité.

« C'est vraiment décourageant parce que nous pourrions mettre nos efforts ailleurs qu'à réparer ce qui a été brisé », estime Lysiane Bédard.

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête dans cette affaire.

« Une plainte a été prise concernant une introduction par effraction survenue durant la nuit au kiosque touristique de la route 249, à Saint-Georges-de-Windsor. Le ou les suspects se sont introduit dans le kiosque pour y voler des items à vendre », confirme la porte-parole de la SQ en Estrie, Aurélie Guindon.

Toute information concernant ce vol peut être communiquée à la SQ au 310-4141 ou à Échec au crime au 1-800-711-1800.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer