Intercepté à plus de 175 km/h sur la 410

En pleine heure de pointe, un motocycliste a pris l'autoroute 410 pour une... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) En pleine heure de pointe, un motocycliste a pris l'autoroute 410 pour une piste de course.

Mercredi vers 17h15, un policier de la Sûreté du Québec (SQ) a capté une moto qui circulait à une vitesse folle sur l'achalandée autoroute sherbrookoise. 

«Le contrevenant circulait à plus de 175 km/h, en direction est», rapporte Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.

«Une fois l'infraction constatée, le policier s'est engagé derrière le motocycliste qui s'est immobilisé près de l'accès au boulevard de l'Université.»

Un constat d'infraction de 1444$ et 14 points d'inaptitude ont été signifiés à ce Sherbrookois âgé de 39 ans, précise Mme Guindon.

«Soulignons qu'en 2015, un nombre record de motocyclistes ont perdu la vie sur les routes du Québec, soit 43 décédés sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec. De ce nombre, cinq décès sont survenus en juillet 2015», souligne-t-elle.

«Pour 2016, huit motocyclistes sont décédés en juillet, portant le bilan de 2016 à 20 décès à ce jour.»

Vacances de la construction

À l'approche des vacances de la construction l'achalandage important sur les routes, combiné à des comportements à risque et la fatigue, augmentera considérablement les risques de collisions, c'est pourquoi le respect des limites de vitesse est primordial.

La SQ, en partenariat avec la Commission de la construction du Québec, le Front commun motocycliste et CAA-Québec, appelle les vacanciers à la prudence lors de leurs déplacements.

Avec près du quart de la population active du Québec en vacances estivales, les déplacements sur le réseau routier seront nombreux, augmentant ainsi le risque de collision. Pendant le long congé des vacances de la construction de l'an dernier, 21 personnes ont perdu la vie, sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec.

«S'il s'agit d'une simple statistique pour la majorité de la population, pour les familles des victimes, c'est une véritable tragédie», commentent les partenaires de ce mouvement de prévention.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer