Une peine de fins de semaine pour Brault-Fortier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Janick Brault-Fortier devra passer ses fins de semaine en prison à partir du 6 août prochain. Coupable de conduite dangereuse causant des lésions, l'homme de 29 ans a été condamné à une peine de 90 jours de détention en discontinus.

La décision a été rendue par le juge Martin Bureau de la Cour supérieure au palais de justice de Sherbrooke mercredi matin.

Le juge s'est donc rendu à la suggestion de l'avocat de la défense Me Jean-Guillaume Blanchette dans cette affaire.

Rappelons que Janick Brault-Fortier a été déclaré coupable de conduite dangereuse causant des lésions, à la suite d'une collision survenue entre son véhicule Subaru bleu et la Toyota noire de Heather Stalker dans les courbes de la route 222 à Racine près du lac Larouche.

L'événement a eu lieu le 14 décembre 2011 dans un secteur de la route où la vitesse est limitée à 90 km/h. Brault-Fortier tentait le dépassement d'un véhicule lourd sur la gauche lorsqu'il a causé la collision frontale avec le véhicule de la victime qui arrivait en sens inverse.

En juin dernier, le procureur aux poursuites criminelles Me Claude Robitaille avait demandé au tribunal d'imposer une peine de dénonciation et de dissuasion de 9 à 12 mois de prison.

Un jury a reconnu l'individu de 29 ans coupable du seul chef d'accusation porté contre lui en février dernier. Janick Brault-Fortier a porté en appel le verdict de culpabilité rendu contre lui.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer