La SQ et la RPM collaborent pour intercepter au chauffeur ivre

La communication entre corps policiers a permis de mettre aux arrêts un... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La communication entre corps policiers a permis de mettre aux arrêts un conducteur ivre au volant.

Samedi en début de soirée, à Orford sur le chemin des Nénuphars, les policiers de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ont intercepté un véhicule en provenance de Valcourt.

«C'est la Sûreté du Québec qui a avisé notre service de police, car le conducteur pouvait avoir les capacités affaiblies par l'alcool lorsqu'il a quitté Valcourt», confirme Sylvain Guay, porte-parole de la RPM.

«Lors de son interception, le conducteur a tenté de fuir, mais sans succès, car il a pris le fossé.»

Son véhicule se trouvait à intersection de la route 220 et du chemin des Nénuphars, ajoute M. Guay,

«Les policiers ont procédé à l'arrestation du conducteur, un homme de 46 ans d'Orford, pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool», dit-il.

«Conduit au poste de police, le suspect a échoué l'alcotest à deux reprises.»

L'individu est connu des services policiers et possède un lourd passé criminel. Il a été gardé détenu pour comparution au palais de justice de Sherbrooke lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer