Des travaux communautaires pour deux voleurs à l'étalage

Maryanne Goyette-Boily et son frère Jody Goyette-Boily.... (La Tribune, René-Charles Quirion)

Agrandir

Maryanne Goyette-Boily et son frère Jody Goyette-Boily.

La Tribune, René-Charles Quirion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un frère et une soeur qui ont arpenté la rue Sherbrooke à Magog pour y commettre des vols à l'étalage à la veille de Noël 2015 ont été condamnés par le tribunal, mercredi, au palais de justice de Sherbrooke.

Maryanne Goyette-Boily et son frère Jody Goyette-Boily ont été condamnés à des peines respectives de 175 heures et 150 heures de travaux compensatoires pour des vols dépassant les 1400 $.

La femme a volé pour plus de 1200 $ de marchandise de toute sorte aux magasins Walmart, Tigre géant, IGA ainsi qu'au Dollorama et au Dollar King. L'homme de son côté a reconnu avoir volé 200 $ de marchandise les 22 et 23 décembre 2015.

Arrêtée à la fin de sa série de vols, Maryanne Goyette-Boily a avoué tous ses crimes aux enquêteurs de la Régie de police Memphrémagog.

Leur avocat Me Joël Bourassa et la stagiaire au bureau du procureur aux poursuites criminelles Laurence Bélanger ont présenté une suggestion commune de travaux communautaires au juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec dans le cadre d'une probation de deux ans.

«Cette peine est une alternative à l'emprisonnement», a spécifié le juge à la femme qui est mère de cinq enfants entre 7 et 18 ans.

Les deux accusés ne pourront fréquenter les magasins où ils ont effectué ces vols pour toute la durée de leur probation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer