Accusé de l'incendie de sa résidence, il est libéré des accusations portées contre lui

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Accusé dans une affaire d'incendie criminel de sa résidence à Sainte-Catherine-de-Hatley, Louis Hamel a été libéré des accusations portées contre lui.

Le procureur aux poursuites criminelles Me Andy Drouin a déclaré ne pas avoir de preuve à offrir contre Louis Hamel qui était défendu par Me Alexandre Tardif.

Louis Hamel avait été cité à procès à l'automne 2015 au terme de l'enquête préliminaire qu'il subissait avec trois autres accusés.

Joseph Pollender, Pauline O'Keefe et Sylvain Demers, défendus par Me Mélissa Gilbert, ont réorienté leur dossier vers la Cour du Québec.

Les trois accusés ont été cités pour cette affaire d'incendie criminel survenu en avril 2013 sur la rue de la Cerisaie à Sainte-Catherine-de-Hatley.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer