Un couple de retraités sans histoire poignardé

Un homme âgé de 75 ans et sa... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Un homme âgé de 75 ans et sa conjointe âgée de 73 ans ont été agressés au couteau, jeudi, à leur domicile de la rue Mézy. La police a arrêté le petit-fils de l'homme, âgé de 21 ans, à une dizaine de mètres des lieux du drame.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Un couple de retraités sans histoire a été poignardé jeudi à son domicile de la rue Mézy à Sherbrooke.

La femme du couple, une femme de 73 ans, repose dans un état critique, alors que l'homme de 75 ans, également frappé avec une arme blanche, est aussi blessé de façon importante. Tous deux ont été transportés au CHUS pour soigner leurs blessures.

Au moment de mettre sous presse, les autorités craignaient toujours pour la vie des deux personnes.

Le suspect dans cette affaire, un individu de 21 ans, qui est le petit-fils de l'homme poignardé, a été arrêté à une dizaine de mètres des lieux de ce drame intrafamilial.

L'individu sans antécédent judiciaire est détenu. Il a été arrêté sous des accusations de tentative de meurtre et pourrait comparaître vendredi au palais de justice de Sherbrooke sous ces graves accusations.

« Les premiers patrouilleurs arrivés sur place ont constaté qu'un homme et une femme avaient été agressés à l'arme blanche. Nous parlons de plusieurs blessures. Le suspect a pris la fuite, mais a été rattrapé rapidement près du boulevard Lionel-Groulx », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Vers 13 h 20, un appel a été fait à la centrale 9-1-1 au 3109 de la rue Mézy.

« On entendait des gens crier lors de l'appel d'urgence. Il était facile de déduire qu'il y avait des gens en détresse à l'intérieur de la résidence. Nos policiers se sont rendus rapidement sur place », soutient le porte-parole du SPS.

Une scène de crime a été établie sur la rue Mézy. Les enquêteurs et le service d'identité judiciaire du SPS ont passé de nombreuses heures sur place.

« Nous allons tenter de découvrir ce qui s'est passé. Nous possédons peu d'informations sur les motifs qui ont mené à cette agression armée. Nous sommes en train de rencontrer les témoins concernant la nature du conflit, le moment où il a débuté et les liens entre toutes ces personnes », mentionne le porte-parole du SPS.

Le suspect aurait subi des blessures mineures lors de l'altercation.

Une voisine d'en face, Mélanie Champoux, a vu les ambulanciers paramédicaux prodiguer les premiers soins au couple agressé à l'arme blanche.

« Je me demandais ce qui se passait parce que les policiers étaient sur le boulevard Lionel-Groulx et d'autres étaient sur la rue Mézy. Des manoeuvres ont été faites à l'extérieur avant qu'elle ne parte en ambulance. Dix minutes plus tard, c'est une autre personne qui a été transportée en ambulance. Je n'en sais pas plus », explique Mélanie Champoux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer