Vague d'introductions par effraction: quatre suspects arrêtés

Roger Junior Blais, Sébastien Hamel Gagné et Jean-Pierre... (Photo collaboration spéciale, Éric Beaupré)

Agrandir

Roger Junior Blais, Sébastien Hamel Gagné et Jean-Pierre Provençal ont été accusés d'introduction par effraction et de vol en lien avec des événements survenus à Victoriaville et Drummondville au cours des dernières semaines.

Photo collaboration spéciale, Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(PRINCEVILLE) Les enquêteurs de la Sûreté du Québec de Drummond ont procédé mercredi à l'arrestation de quatre individus suspectés avoir commis une série d'introductions par effraction au cours des derniers mois dans des commerces du Centre-du-Québec et de la Montérégie.

L'enquête a mené les policiers à réaliser des perquisitions dans quatre résidences. Celles-ci ont mené à la saisie d'éléments de preuve reliant les suspects aux infractions reprochées. Ils on aussi mis la main sur deux véhicules à titre de biens infractionnels.

Roger Junior Blais, Sébastien Hamel Gagné et Jean-Pierre Provençal, des hommes âgé de 44, 25 et 20 ans, originaires de Drummondville, Saint-Lucien et Sainte-Pie, ont comparu au palais de justice de Drummondville relativement à cette affaire.

Ils ont accusés d'introduction par effraction et de vol. Le quatrième suspect, un homme de 55 ans de Saint-Eugène, a été remis en liberté à la suite de son interrogatoire et comparaîtra ultérieurement.

La poursuite s'est opposée à remettre les trois prévenus en liberté. Ils passeront donc la nuit en prison et seront de retour en Cour, vendredi, pour leur enquête sur remise en liberté.

Les Services des enquêtes sur les crimes majeurs de la Montérégie et de l'Estrie-Centre-du-Québec, les policiers des postes des MRC d'Acton et des Maskoutains, ainsi que le Service de l'identité judiciaire de la Sûreté du Québec ont également contribué à cette enquête.

Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer