Une femme a été détenue pour ne pas s'être présentée comme témoin

Absente comme témoin dans une affaire de conduite avec les capacités affaiblies... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Absente comme témoin dans une affaire de conduite avec les capacités affaiblies à Mont-Laurier, une jeune femme de Sherbrooke a été privée de sa liberté pendant quelques heures pour ne pas avoir respecté une ordonnance du tribunal de s'y présenter.

La jeune femme de 23 ans a été arrêtée puis détenue en vertu d'un mandat qui avait été lancé contre elle par un juge à Mont-Laurier parce qu'elle ne s'était pas présentée à un procès où elle était assignée comme témoin.

La jeune femme a dû se justifier devant la juge Claire Desgens de la Cour du Québec au palais de justice de Sherbrooke pour reprendre sa liberté. Elle s'est aussi engagée à se présenter au procès pour lequel elle était convoquée comme témoin.

Elle ne possède aucun antécédent judiciaire et aucune accusation n'était portée contre elle.

Les tribunaux semblent serrer la vis en matière d'ordonnance du tribunal qui ne sont pas respectées.

La semaine dernière, une vingtaine de citoyens du district judiciaire de Saint-François ont été convoqués par le tribunal pour ne pas avoir répondu à un ordre de s'y présenter pour être candidat juré.

Convoqués pour faire partie du jury aux procès de Tristan-Anthony Bernard en mars 2016 ou du père incestueux de Sherbrooke en avril dernier, des citoyens avaient omis de se présenter au palais de justice de Sherbrooke.

Des amendes variant de 50 $ à 250 $ avaient été données aux personnes qui avaient contrevenu à la loi sur les jurés.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer