Couteau lancé vers une auto: une évaluation psychiatrique pour l'accusé

Jocelyn Lamonde a été arrêté après les événements... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Jocelyn Lamonde a été arrêté après les événements survenus mardi en fin de soirée sur l'autoroute 20.

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) Jocelyn Lamonde, un homme de 50 ans de Québec, a été accusé en lien avec les événements troublants survenus mardi en fin de soirée sur l'autoroute 20.

Rappelons qu'un piéton aurait lancé un couteau de type militaire dans le pare-brise d'une voiture qui circulait sur la voie rapide, en direction ouest à la hauteur de Notre-Dame-du-Bon-Conseil.

Lamonde a comparu au palais de justice de Drummondville et a été accusé de méfait (vandalisme), ainsi que de voies de fait armée sur les deux occupants du véhicule.

Considérant la nature du geste posé, les partis ont convenu d'envoyer Lamonde en évaluation psychiatrique afin de déterminer s'il est en mesure de répondre de ses actes devant la justice.

Les deux victimes ont repris le chemin vers Montréal à l'aide de proches venus à leur rencontre. Leur véhicule a été remorqué, ne pouvant évidemment plus circuler avec un pare-brise éclaté.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer