Un feu de cuisson cause pour plus de 30 000 $ de dommages

Un feu de cuisson est à l'origine d'un... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Un feu de cuisson est à l'origine d'un incendie qui a causé pour plus de 30 000 $ de dommages, vendredi matin, dans un immeuble à logements de la rue du Conseil.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un incendie dans un immeuble à logements de la rue du Conseil à Sherbrooke a causé pour plus de 30 000 $ de dommages, vendredi matin.

C'est un feu de cuisson mal éteint qui est à l'origine de cet incendie qui a forcé l'évacuation de quatre personnes.

« Le locataire a tenté d'éteindre le feu lui-même en pleine nuit sans nous aviser de venir faire les vérifications. Il est parti dormir à l'extérieur, mais le feu a repris », explique le chef aux opérations du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke, Simon Brière.

L'incendie a pris naissance vers 6 h 40 dans les murs du 2e étage d'un immeuble situé entre les 4e et la 5e avenue dans l'Est de Sherbrooke.

« Le feu a rapidement été maîtrisé par les pompiers. À l'arrivée des premiers pompiers, la fumée sortait des murs du deuxième et du troisième étage de même que par la corniche », explique le directeur du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS), Stéphane Simoneau.

Les premiers pompiers qui sont arrivés sur place ont consacré leurs efforts à évacuer les quatre locataires qui se trouvaient dans l'immeuble. Il n'y a eu aucun blessé.

« Lors de l'extinction, les pompiers ont dû ouvrir des murs. Les dommages ont été causés principalement par l'eau et la fumée », mentionne le directeur Simoneau.

Feu de conteneur sans conséquence à l'immeuble Urbano

SHERBROOKE - Plus de peur que de mal vendredi matin sur le site du projet Urbano à Sherbrooke.

L'épaisse colonne de fumée noire visible à des kilomètres à la ronde vers 8 h 30 n'était en fait qu'un feu de conteneur.

Un tison de soudure s'est retrouvé dans les matériaux inflammables du conteneur pour provoquer cet incendie dans des déchets de construction.

Le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke a rapidement maîtrisé cet incendie qui n'a pas eu le temps de toucher à la structure de l'immeuble en construction.

Cet incident n'entraînera aucun retard sur les travaux du projet de construction de condos dans cet immeuble de 12 étages. La livraison prévue à l'automne 2016 ne sera aucunement retardée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer