Arrêté alors qu'il lançait des pierres contre des vitrines au centre-ville

Un homme visiblement dérangé a été arrêté jeudi soir alors qu'il lancé des... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un homme visiblement dérangé a été arrêté jeudi soir alors qu'il lancé des pierres contre les vitrines de l'immeuble abritant l'organisme  L'Armée du Salut, sur la rue Wellington Sud.

Ce sont les préposés aux caméras de surveillance du centre-ville de Sherbrooke qui ont remarqué la présence de l'homme de 39 ans connu des forces policières.

«Les policiers sont arrivés sur place rapidement, mais l'homme continuait de lancer des roches sur les vitrines quand même», raconte Martin Carrier, porte-parole du Service de police de Sherbrooke (SPS).

«Ils l'ont maîtrisé et arrêté. L'homme a été transporté au centre hospitalier. On peut dire que sa santé mentale était assez perturbée. Il tenait des propos très incohérents.»

Les dommages causés à l'immeuble situé au 100 de la rue Wellington Sud sont importants. On les évalue à plus de 20 000 $. Des vitrines ont été complètement fracassées, ajoute M. Carrier.

Des panneaux de contre-plaqué ont été installés par la suite pour remplacer les vitrines de façon temporaire.  

L'homme devra faire face à la justice prochainement. Il pourrait être accusé de méfaits faisant des dommages de plus de 5000 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer