Une autre agression violente à Drummondville

Le Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête à la suite de la découverte d'un... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête à la suite de la découverte d'un homme blessé dans son logement de la rue Saint-Aimé à Drummondville, mercredi soir.

La victime, découverte vers 22h, aurait été blessée par un objet contondant, se contente de dire Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ.

«L'homme a été transporté à l'hôpital et on ne craint pas pour sa vie.»

«L'enquête commence. Il faudra rencontrer la victime pour avoir sa version des événements. Pour le moment, les enquêteurs n'ont pas beaucoup de détails», dit-elle.

Contrairement aux informations qui circulent, on ne peut parler d'invasion de domicile pour le moment dans cette affaire. «Ce n'est pas un vol et ce n'est pas une introduction par effraction», assure Mme Asselin.

 «Plusieurs informations restent à valider.»

Cette affaire n'est pas sans rappeler une autre agression survenue le 8 février dernier en soirée, quand deux individus ont fait irruption dans un appartement de la 11e avenue à Drummondville. Ils auraient agressé l'occupant des lieux, volé certains objets de valeur et pris la fuite.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer