Conduite dangereuse avec lésions: un procès devant jury pour Brault-Fortier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les premiers témoins seront entendus mardi au procès devant jury de Janick Brault-Fortier au palais de justice de Sherbrooke.

Cet individu est accusé de conduite dangereuse causant des lésions qui serait survenue en décembre 2011 sur la route 222 près du lac Larouche à Racine.

Le procès présidé par le juge Martin Bureau de la Cour supérieure a commencé lundi par la sélection du jury.

Six hommes et six femmes ont été sélectionnés pour entendre la cause.

Déjà, le procureur aux poursuites criminelles Me Claude Robitaille a déposé des photos de la scène d'accidents comme premiers éléments de preuve.

Comme étape préliminaire à la présentation de la preuve, le juge Bureau a donné ses premières instructions au jury portant principalement sur leur rôle en tant que jurés, sur les concepts de doute raisonnable, de présomption d'innocence et les éléments essentiels de l'accusation qui doivent être prouvées par le ministère public.

Le procès se poursuit mardi avec la présentation des premiers témoins.

C'est Me Jean-Guillaume Blanchette qui défend l'accusé dans cette affaire de conduite dangereuse causant des lésions.

Le procès qui devait être présenté à Granby sera entendu au palais de justice de Sherbrooke. La durée estimée est de deux semaines.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer