Le feu rase un duplex à Drummondville

Le duplex  a été complètement rasé par les... (Photo collaboration spéciale, Éric Beaupré)

Agrandir

Le duplex  a été complètement rasé par les flammes au cours de la nuit de samedi à dimanche.

Photo collaboration spéciale, Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Un duplex situé au 24 8e Avenue, à Drummondville (près du Cégep), a été complètement rasé par les flammes au cours de la nuit de samedi à dimanche. Plusieurs dizaines de pompiers se sont relayés afin de combattre les éléments, mais n'ont pu sauver l'immeuble résidentiel.

Le Service de sécurité incendie de Drummondville a été informé vers 1h40 qu'un brasier faisait rage dans la salle de bain de l'appartement situé à l'étage. À l'arrivée de la première équipe, les résidants avaient déjà été en mesure d'évacuer le bâtiment et ces derniers ont informé les pompiers que l'incendie avait plus précisément pris naissance dans le plafond de la salle de bain.

«Nous avons procédé à une offensive, mais l'incendie s'était déjà propagé à l'entretoit. Une deuxième et une troisième alarme ont été données immédiatement et, quelques minutes plus tard, nous avons dû sonner l'alerte générale», raconte le chef de division aux opérations, Yves Beaurivage.

L'incendie s'est propagé rapidement à l'ensemble de la toiture et à la structure de l'édifice. Les multiples ajouts effectués au fil des ans, ainsi que la température extrêmement froide ont donné beaucoup de difficultés aux sapeurs.

«L'instabilité de la structure nous a obligés à retirer les pompiers qui étaient à l'intérieur et ainsi adopter une stratégie défensive. La proximité des immeubles avoisinants a aussi compliqué la tâche des pompiers», ajoute le chef.

Par mesure préventive, les pompiers ont également forcé l'évacuation des résidants des bâtiments voisins. Ils ont pu réintégrer leur logement vers 10 h dimanche matin.

Le bâtiment est une perte totale. Pour éteindre les flammes, les pompiers drummondvillois ont dû faire appel à leurs collègues de Saint-Cyrille-de-Wendover.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Drummondville ont combattu le feu et un froid glacial au cours de la nuit de dimanche.

ypoisson@latribune.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer