Agression à la barre de fer entre deux ados devant l'école du Phare

Un triangle amoureux serait à l'origine d'une affaire d'agression armée à coups... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un triangle amoureux serait à l'origine d'une affaire d'agression armée à coups de barre de fer entre deux adolescents devant l'école du Phare à Sherbrooke.

Le suspect, qui ne fréquente pas l'école secondaire de la rue Sara, s'est présenté à la sortie des classes dans le secteur mercredi vers 16h.

«Le suspect s'est rendu à la rencontre d'un groupe d'une dizaine de jeunes qui se trouvaient dans le secteur des autobus. Il s'est approché et a commencé à invectiver un adolescent de 14 ans», explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Le suspect de 15 ans qui avait amené avec lui une barre de fer a commencé à frapper son rival de 14 ans.

«Il lui a asséné plusieurs coups de barre de fer à la tête avant de prendre la fuite», mentionne le porte-parole du SPS.

La victime a subi des blessures. Il a été transporté au CHUS pour soigner ses blessures. «La victime a subi des coupures au visage de même que de petites fractures au nez», mentionne Martin Carrier du SPS.

La division des enquêtes du SPS a ouvert un dossier dans cette affaire d'agression armée.

«Nous avons procédé à l'arrestation du suspect de 15 ans à son domicile. Une perquisition a été faite à son domicile où une barre de fer a été saisie», indique Martin Carrier du SPS.

L'adolescent de 15 ans a été détenu au pavillon Val-du-Lac du Centre jeunesse de l'Estrie en attendant sa comparution en chambre de la jeunesse de la Cour du Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer