La RPM redoute une autre vague de fraudes téléphoniques

La Régie de police de Memphrémagog (RPM) met en garde la population contre une... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Régie de police de Memphrémagog (RPM) met en garde la population contre une autre possible tentative de fraude téléphonique dans la région.

Une dame aurait reçu un appel d'un homme disant qu'elle était soupçonnée de fraude à l'impôt et qu'elle devait signaler à un numéro de téléphone.

«La dame a composé le numéro, mais il ne fonctionnait pas. Elle n'a subi aucune perte», assure Paul Teat, porte-parole de la RPM.

«C'est le seul appel répertorié sur notre territoire, mais il est coutume que ces appels se fassent par vague.»

M. Tear mentionne que certaines précautions doivent être prises pour éviter d'être arnaqué. Par exemple, il faut savoir que les ministères ne procèdent pas de cette façon. Il est possible de poser des questions à l'interlocuteur à savoir s'il connait bien le dossier. On ne doit jamais révéler des informations personnelles au téléphone.

«On peut noter le numéro sur l'afficheur téléphonique, mais il ne faut pas l'utiliser, souligne l'agent Tear. En cas de doute, on peut trouver le vrai numéro du ministère concerné et vérifier.»

«Même si la personne menace de vous poursuivre, ne jamais payer de montants lors d'un tel appel téléphonique. Enfin, on doit aviser son service de police de la tentative de fraude.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer