Un véhicule prend feu au beau milieu d'une station-service

L'incendie s'est déclaré sous le véhicule.... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

L'incendie s'est déclaré sous le véhicule.

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) Une automobiliste a eu la peur de sa vie, vers 9h40 jeudi matin, lorsqu'un incendie s'est déclaré sous son véhicule alors qu'elle était à faire le plein.

L'incident est survenu à proximité des pompes de la station Petro T de la rue Girardin, à Drummondville, commerce abritant un dépanneur Couche-Tard et un restaurant A&W.

Pour une raison qui reste à déterminer au moment d'écrire ces lignes, des flammes sont apparues d'abord sous le véhicule, puis se sont propagées rapidement à tout l'automobile.

Constatant la présence de flammes à l'extérieur, la caissière a eu le bon réflexe de couper rapidement l'alimentation en carburant des pompes, écartant ainsi les risques d'explosion. Elle a ensuite évacué le commerce pendant qu'elle communiquait avec les services d'urgence.

« J'ai téléphoné au 911. Ça m'a semblé interminable le temps de répondre à toutes les questions de la réceptionniste. J'ai coupé l'alimentation et invité les clients à quitter les lieux en quatrième vitesse, raconte Guylaine la caissière du commerce, encore sous le choc. J'ai coupé court aux questions pour aller me mettre ensuite en moi-même en sécurité ».

Des clients, dont Annick Sauvé et son fils, ont tenté tant bien que mal de maîtriser l'incendie en utilisant des extincteurs portatifs. « Je suis entrée dans le commerce et j'ai demandé des extincteurs, les petits extincteurs ne suffisaient pas, le feu reprenait de plus belle dès qu'on semblait le maîtriser. J'ai demandé celle d'un autobus scolaire, qui était dans le stationnement, mais ça n'a pas suffi non plus. Le feu faisait toujours rage et progressait rapidement. Lorsque j'ai quitté les lieux, la boule de feu était rendue énorme et j'ai craint pour ma sécurité. Pendant ce temps, mon fils Keven était lui toujours en ligne avec le 911 pour les informer de l'évolution de la situation, explique-t-elle, agitée.

Les pompiers sont arrivés très rapidement sur les lieux, ce qui a permis d'éviter que le feu ne se propage au commerce et à la structure. Une intervention sécuritaire rapide et efficace a permis d'éviter le pire et de maîtriser le brasier et les risques d'explosion. La propriétaire de la voiture, une femme dans la trentaine, s'en tire avec plus de peur que de mal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer