Un bénévole de Nez rouge signale un début d'incendie au Pacini

Un bénévole de l'Opération Nez rouge a eu la présence d'esprit de déduire... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un bénévole de l'Opération Nez rouge a eu la présence d'esprit de déduire qu'une fumée étrange, qui s'échappait du toit d'un restaurant de la rue King Ouest, dans la nuit de dimanche à lundi, n'était pas normale.

Vers 2h20 du matin, il a composé le 911 pour signaler ce début d'incendie dans le toit du restaurant Pacini.

Les pompiers sont accourus sur place et une troisième alarme a été déclenchée. Une vingtaine de pompiers ont engagé le combat à l'aide de camions munis d'échelle.

Ils ont rapidement maîtrisé le début d'incendie ayant fait pour environ 75 000 $ de dommages, mentionne le chef pompier Rémy Beaulieu.

«C'est possiblement un court-circuit qui aurait mis le feu dans un système de climatisation et de chauffage. Une vibration a probablement créé le court-circuit sur un fil électrique», explique-t-il.

«Le feu a pris dans une structure de bois du système de climatisation et de chauffage.»

Des travaux doivent être réalisés avant la réouverture du commerce, ajoute M. Beaulieu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer