Le naturopathe Yves Charest s'avoue coupable de pratique illégale de la médecine

Yves Charest... (La Tribune, René-Charles Quirion)

Agrandir

Yves Charest

La Tribune, René-Charles Quirion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le naturopathe Yves Charest a reconnu mercredi à Sherbrooke sa culpabilité à neuf accusations pénales de pratique illégale de la médecine.

Le 27 novembre 2014, le Collège des médecins du Québec avait déposé 14 accusations de pratique illégale de la médecine contre cet individu. Il en a reconnu neuf, soit des événements survenus en mars 2014, avril 2014 et juillet 2014.

Sous l'emprise d'Yves Charest, Patricia Niles est décédée d'un cancer dont elle était atteinte après avoir attendu trop longtemps pour suivre les traitements proposés par son médecin.

Les soeurs de Patricia Niles étaient présentes au palais de justice de Sherbrooke pour assister aux procédures.

C'est à la suite d'une plainte déposée par la famille de Patricia Niles qu'une enquêteuse au Collège des médecins s'est rendue auprès d'Yces Charest afin de monter un dossier et déposer les accusations pénales.

Le moment des observations sur la peine dans le dossier d'Yves Charest sera fixé le 18 janvier 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer