La prison pour avoir embouti cinq autopatrouilles avec son Hummer

Éric Ferland a été condamné à deux ans... (Archives, La Presse)

Agrandir

Éric Ferland a été condamné à deux ans moins un jour d'emprisonnement pour avoir été à l'origine d'un derby de démolition dans le stationnement du poste de la SQ de l'Érable dans la nuit du 28 au 29 mars dernier.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(PLESSISVILLE) Éric Ferland a été condamné à deux ans moins un jour d'emprisonnement pour avoir été à l'origine d'un derby de démolition dans le stationnement du poste de la SQ de l'Érable dans la nuit du 28 au 29 mars dernier.

Acquiesçant à une proposition conjointe de la Couronne et de la défense, le juge de la Cour du Québec Bruno Langelier a envoyé le Plessisvillois de 44 ans réfléchir à ses actes derrière les barreaux. La peine est assortie d'une interdiction de conduire de trois ans, ainsi que d'une probation de 30 mois au cours de laquelle il devra s'assurer de garder la paix.

Convaincu qu'il était poursuivi par des policiers, Éric Ferland  a fait irruption dans le stationnement du poste de la route 116 à Plessisville au volant d'un véhicule de marque Hummer appartenant à son ex-conjointe. Il a provoqué des collisions avec quatre autopatrouilles s'y trouvant.

Appelés à intervenir, les policiers qui étaient en services ont interrompu leur patrouille et ont tenté d'intercepter l'individu qui était hors de contrôle, mais ce dernier a refusé d'obtempérer et a provoqué une violente collision frontale avec l'une des voitures. Heureusement, les agents de la paix qui se trouvaient à l'intérieur n'ont pas été blessés gravement.

Les policiers sont sortis de leur véhicule et ont aperçu le conducteur du Hummer qui fonçait droit sur eux. Jugeant que leur sécurité était menacée, ils ont fait feu à au moins trois reprises en direction du conducteur, le blessant. Le suspect a été transporté à l'hôpital pour soigner des blessures à un bras.

Selon les différents rapports déposés au Tribunal, il appert que Ferland consommait de l'alcool et des drogues de façon régulière et qu'il était en proie à des épisodes de psychose et de délire paranoïde. Son séjour en prison (il est incarcéré depuis les événements) lui a permis de retrouver sa sobriété, amenuisant ainsi les risques de récidive.

Un sexagénaire arrêté pour production de cannabis

Un homme de 62 ans a été arrêté au cours de la journée de mardi lors d'une intervention policière visant un lieu de production de cannabis à Saint-Félix-de-Kingsey. En avant-midi, des policiers de la SQ de Drummond se sont rendus à une résidence de la route 255 pour procéder à l'arrestation de l'occupant et saisir la production et les biens servant à la culture. L'intervention a permis l'éradication de 300 plants de cannabis (boutures et plants matures), de même que plus d'un kilo de cannabis en vrac. Le suspect devrait comparaître au palais de juste de Drummondville au cours des prochains jours.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer