Procès Kayak:les premiers témoins entendus

Après plusieurs mois de requêtes préliminaires, l'audition de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Après plusieurs mois de requêtes préliminaires, l'audition de témoins au procès kayak a commencé hier au palais de justice de Sherbrooke.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Après plusieurs mois de requêtes préliminaires, l'audition de témoins au procès kayak a commencé hier au palais de justice de Sherbrooke.

Dany Ward, Rock Proulx et Éric Letarte subissent leur procès pour leur implication dans cette affaire devant la juge Julie Beauchesne de la Cour du Québec. Défendu par Me Jean-Pierre Sharpe, Ward est accusé de gangstérisme, complot pour trafic de stupéfiants et trafic de stupéfiants.

Le client de Me Jean-Marc Bénard, Rock Proulx, est accusé de trafic de stupéfiants tandis que Éric Letarte, défendu par Me Jean-Pierre Gagnon, est accusé de production de cannabis. Les procureurs aux poursuites criminelles Me Stéphanie Landry et Me Karine Guay ont appelé à la barre, hier, une quinzaine de témoins. Ces premiers témoins policiers ont tous participé au projet kayak. Ils sont venus témoigner sur les filatures effectuées sur les différents sujets impliqués dans cette affaire de trafic de stupéfiants.

Ces enquêteurs de l'Escouade régionale mixte Estrie et de la Sûreté du Québec de Montréal ont déposé en preuve diverses photos et vidéos de ces filatures. Environ huit semaines sont réservées pour l'audition de ce procès d'ici avril 2016. L'opération Kayak s'est déroulée le 12 juin 2013 en Estrie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer