Incendie suspect à Windsor

Un incendie a détruit un immeuble à logements... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Un incendie a détruit un immeuble à logements inoccupé de la rue Saint-Georges, à Windsor, dans la nuit de lundi à mardi.

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Un incendie suspect a détruit un immeuble à logements inoccupé de la rue Saint-Georges à Windsor dans la nuit de lundi à mardi.

Ce sont des patrouilleurs de la Sûreté du Québec qui passaient devant l'immeuble qui ont aperçu les flammes sur le balcon de l'édifice.

«Il n'y avait personne à l'intérieur de l'immeuble. Trois personnes de l'immeuble adjacent ont été évacuées de manière préventive», explique la porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie, Aurélie Guindon.

Des techniciens en scène de crime de la Sûreté du Québec ont été assignés sur place pour faire la lumière sur cette affaire.

«Une expertise de la scène va être effectuée. Pour l'instant, nous parlons d'un incendie suspect parce qu'il n'y avait personne à l'intérieur de cet édifice», mentionne la porte-parole de la SQ.

Les pompiers de Windsor ont combattu les flammes une partie de la nuit. La circulation sur la rue Saint-Georges a été fermée entre la 1re et la 2e avenue pendant que les pompiers combattaient les flammes.

Incendie mortel rue Wellington : la SQ sollicite l'aide du public

Le Service d'enquêtes régionales de la Sûreté du Québec (SQ) installera son poste de commandement mobile à proximité des ruines de l'incendie mortel survenu en fin de semaine au centre-ville de Sherbrooke.

La SQ sollicite la collaboration du public afin d'obtenir plus d'informations sur ce feu suspect survenu dimanche, sur la rue Wellington Sud.

Rappelons que cet incendie a mené au décès de Sarah-Rita Menga, une locataire de l'immeuble. L'incendie aurait pris naissance dimanche vers 5 h 30.

Mercredi, de 5 h à 8 h, le gros véhicule jaune et blanc sera stationné sur la rue Wellington Sud, à proximité de l'immeuble incendié.

« Les citoyens qui étaient dans ce secteur au moment de l'incendie sont donc invités à rencontrer l'enquêteur qui sera sur place afin de signaler toute activité suspecte dont ils auraient pu être témoins », mentionne Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ.

« Les personnes ayant des informations sur cet événement peuvent aussi communiquer avec la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Avec Claude Plante

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer