Un début d'incendie allumé par vengeance

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une vengeance à la suite d'un conflit pourrait être à l'origine d'un début d'incendie allumé samedi en début de soirée à Magog.

Vers 18h40, alors qu'il se rendait dans le secteur de la rue Hall à Magog, un citoyen a réussi à éteindre un feu qui venait de se déclarer sur le balcon arrière d'une résidence.

«Le feu aurait été allumé volontairement à l'aide d'un liquide inflammable», souligne Paul Tear, porte-parole de la Régie de police de Memphrémagog (RPM).

«Les policiers ont procédé à l'arrestation d'une femme de 55 ans en rapport avec cet incendie et pour possession de cannabis. Vu son état psychologique, elle a été conduite à l'hôpital de Magog.»

Le motif du geste pourrait être une vengeance faisant suite à un conflit, ajoute M. Tear. La RPM a ouvert une enquête à ce sujet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer