Arrêté après trois tentatives d'introduction par effraction

Trois tentatives d'introduction par effraction en deux nuits, c'est ce qu'un... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Trois tentatives d'introduction par effraction en deux nuits, c'est ce qu'un jeune homme a voulu réaliser en fin de semaine à Magog.

L'individu de 18 ans doit répondre d'accusations après avoir été arrêté deux fois par les policiers de Magog pour s'être attaqué à des commerces du centre-ville de Magog.

Il avait été arrêté une première fois dans la nuit de vendredi à samedi après deux tentatives. C'est grâce à un témoin et une caméra de surveillance d'un des commerces qu'on avait pu le coffrer, mentionne Paul Tear, porte-parole de la Régie de police de Memphrémagog.

Le Magogois a été libéré sous certaines conditions, mais il a été arrêté de nouveau, la nuit suivante, pour une troisième tentative d'introduction dans un autre commerce du centre-ville, ajoute M. Tear.

Cela lui a valu un voyage au palais de justice de Sherbrooke, lundi matin, pour répondre à des accusations d'introductions par effraction.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer