Mort suspecte d'un nouveau-né à Drummondville

La division des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec enquête sur la... (Collaboration spéciale, Éric Beaupré)

Agrandir

Collaboration spéciale, Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La division des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec enquête sur la mort suspecte d'un nouveau-né survenue tôt mercredi matin dans une résidence de la rue des Ormes à Drummondville.

Au moment d'écrire ces lignes, on en savait encore bien peu sur les circonstances du drame. Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec Aurélie Guindon, les policiers ont interrogé le père de famille en cours de journée, tandis que la mère a été transportée à l'hôpital pour y recevoir des soins. Une autopsie sera pratiquée sur le corps du nouveau-né d'ici la fin de la semaine afin de permettre d'en apprendre davantage sur le décès. Selon des voisins, le décès pourrait être attribuable à un accouchement qui a mal tourné. La dame aurait accouché dans sa baignoire vers 4h mercredi matin et c'est aux alentours de 7h qu'elle aurait communiqué avec les policiers pour signaler le décès.

Un conducteur s'endort au volant

Mardi après-midi, un automobiliste roulant sur la route 112 à Austin a perdu la maîtrise de son véhicule qui a quitté la chaussée pour se retrouver sur le toit.

L'accident a eu lieu vers 16h, rapporte la Régie de police de Memphrémagog.  Le conducteur du véhicule utilitaire-sport se serait endormi au volant.

L'homme de 40 ans de Magog et ses deux enfants qui se trouvaient à bord lors de l'accident ont été blessés de façon mineure.

Ils ont été transportés à l'hôpital.

Autre opération contre le cannabis

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du poste de la MRC d'Arthabaska ont procédé, mardi après-midi, à une perquisition à Tingwick lors d'une opération antidrogue.

Dans un garage et un chalet de la route Desrosiers, ils ont découvert du cannabis en transformation, à l'étape du séchage.

Sur les lieux, deux hommes âgés de 31 et de 34 ans ont été arrêtés, rapporte Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ. Ils pourraient être accusés de production de stupéfiants et de possession en vue d'en faire le trafic.

«Lors de l'opération, les policiers ont saisi 37 kilogrammes de cannabis, du haschich, de la psilocybine, une trentaine de comprimés de méthamphétamine, un véhicule tout-terrain et du matériel de production», énumère Mme Cossette.

«Cette intervention fait suite à une enquête de trois mois. Une dizaine de policiers ont participé à cette opération dont un maître-chien et un technicien en scène de crime.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer