Invasion de domicile: un suspect a été arrêté

La Régie de police de Memphrémagog (RPM) a mis la main au collet d'un individu... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Régie de police de Memphrémagog (RPM) a mis la main au collet d'un individu qui serait relié à l'invasion de domicile survenue le 4 octobre dernier à Magog. L'homme de 29 ans, bien connu des policiers, a été arrêté mardi matin.

On se souvient que la victime, un homme de 51 ans, avait fait une chute de plus de sept mètres de son balcon et avait été blessé grièvement en voulant échapper à deux agresseurs. L'événement a eu lieu vers 16h45 sur la rue Principale Est. 

«Le suspect arrêté mardi se trouvait en compagnie de la victime lors de l'événement, mais avait quitté les lieux avant l'arrivée des policiers. Pour l'instant, l'enquête démontre qu'il aurait pris part au complot de vol, mais n'est pas l'un des deux agresseurs», commente Paul Tear, porte-parole de la RPM.

«Il a comparu mercredi matin au palais de justice de Sherbrooke sous des accusations d'introduction par effraction dans une maison d'habitation pour y commettre des voies de fait, de vol qualifié, de possession d'une arme à feu alors que cela lui était interdit par une ordonnance de la Cour et de trafic de stupéfiants. »

Le suspect, un Magogois, est demeuré incarcéré en attendant la suite des procédures, ajoute M. Tear.

Plongeurs de la SQ

Les informations du public ont été très utiles dans cette enquête, dit-il. «Elles ont permis aux enquêteurs d'être dirigés vers ce premier suspect. Des témoins avaient vu quelqu'un lancer un objet dans la rivière lors de l'événement», raconte le policier relationniste.

«L'objet, qui était en fait une carabine tronçonnée, a été retrouvé par des plongeurs de la Sûreté du Québec.»

Quant aux deux présumés agresseurs, ils sont toujours recherchés.

On parle de deux hommes âgés entre 35 et 40 ans et ayant les cheveux courts foncés, parlant français. L'un ferait dans les 200 livres, avait une barbe foncée avec un peu de gris et portait un t-shirt rouge et des jeans. Le deuxième pèserait dans les 180 livres, portait des jeans et un gilet kangourou noir.

Toute personne pouvant aider les enquêteurs à les identifier est priée de contacter la Régie de police au 819-843-3334.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer