La SQ appréhende un prédateur sexuel

La Sûreté du Québec (SQ) a appréhendé un prédateur sexuel qui aurait fait des... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Sûreté du Québec (SQ) a appréhendé un prédateur sexuel qui aurait fait des ravages dans différentes régions du Québec, dont en Estrie et au Centre-du-Québec.

Le Service d'enquêtes régionales de la SQ a procédé, jeudi en début d'après-midi, à l'arrestation d'un homme de Drummondville.

L'homme de 54 ans devrait comparaître vendredi au palais de justice de Victoriaville pour faire face à différentes accusations en lien à des voies de fait et des agressions sexuelles graves.

«Cet homme aurait eu des relations sexuelles avec des femmes, sans se soucier de la possibilité de leur transmettre une infection transmise sexuellement», précise Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.

«À ce jour, les enquêteurs de la Sûreté du Québec ont retracé cinq victimes provenant du Centre-du-Québec, de l'Estrie, de la Mauricie et de la Montérégie. Dans tous les cas, c'est par le biais de sites de rencontre que le suspect et les victimes sont entrés en communication.»

Il se pourrait que le suspect ait fait d'autres victimes. L'enquête, qui a  pris origine dans la région de Victoriaville, se poursuit.

Mme Guindon ajoute que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer