Une conductrice perd la maîtrise de son véhicule

Une dame de 89 ans repose dans un état critique, jeudi en fin de journée, après... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(DRUMMONDVILLE) Une dame de 89 ans repose dans un état critique, jeudi en fin de journée, après que le véhicule dans lequel elle prenait place ait été victime d'une violente embardée. L'accident a eu lieu vers 14h, à l'angle de la route 143 et du 5e rang à Saint-Bonaventure, aux limites de Drummondville.

Pour une raison qui n'a toujours pas été confirmée, la conductrice, une dame d'une cinquantaine d'années, a perdu la maîtrise de son véhicule pour ensuite percuter de plein fouet le fond du fossé bordant la route, puis un ponceau.

Les deux dames sont demeurées coincées dans l'habitacle de la voiture pendant de longues minutes avant que les pompiers du Service de sécurité incendie de Saint-Bonaventure n'interviennent avec les pinces de désincarcération.

L'accident est survenu sur un tronçon de la route où la limite est de 90 km/h. Sous la force de l'impact, le moteur de la voiture a été encastré en partie dans l'habitacle, causant d'importantes blessures aux occupantes.

Les deux victimes ont été conduites au service de traumatologie du centre hospitalier Sainte-Croix de Drummondville. Au moment d'écrire ces lignes, leur état de santé était considéré comme préoccupant. Surtout celui de l'octogénaire.

La Sûreté du Québec a envoyé un spécialiste en scène de collision sur les lieux afin de tenter de recréer la scène. Selon les premières constatations, une distraction ou un malaise pourrait être à l'origine de l'accident,

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer