Autos incendiées à Brompton: le SPS a demandé que des expertises soient faites

Il ne reste que des carcasses des trois... (La Tribune, René-Charles Quirion)

Agrandir

Il ne reste que des carcasses des trois véhicules incendiés.

La Tribune, René-Charles Quirion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Service de police de Sherbrooke (SPS) prend les grands moyens pour retrouver le ou les auteurs de l'incendie criminel survenu en fin de semaine dans l'arrondissement de Brompton.

Le SPS veut déterminer la cause exacte de cet incendie criminel. Le corps policier mentionne que des traces d'accélérant ont été retrouvées sur les lieux de la scène de crime.

«Nous avons envoyé certaines choses au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal pour que des expertises soient faites», explique le porte-parole du SPS, Philippe Dubois.

«Pour le moment, nous ne détenons pas beaucoup d'informations. Nous demandons l'aide du public.»

Il ne reste que des carcasses des véhicules incendiés, a pu constater La Tribune lundi avant-midi. Une Toyota Tercel 1995, une Golf 1999 et une Honda Civic 2010 ont été incendiées.

Toute information concernant cet incendie suspect de trois véhicules dans l'arrondissement de Brompton peut être communiquée à la division des enquêtes du SPS au 819-821-5544 ou à Échec au crime au 1-800-711-1800.

Rappelons que l'incendie d'origine criminelle s'est déclaré sur la rue Saint-Joseph vers 5h du matin dimanche.

Trois véhicules étaient stationnés dans une entrée d'un terrain privé.

- Avec Claude Plante

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer