Week-end chargé pour le SPS

Les policiers de Sherbrooke n'ont pas chômé la fin de semaine dernière. Pas... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les policiers de Sherbrooke n'ont pas chômé la fin de semaine dernière. Pas moins de 13 individus patientaient dans les cellules du quartier général du Service de police de Sherbrooke (SPS) lundi matin.

On parle d'arrestations multiples pour des bris de probation, des mandats d'arrestation pour vol à l'étalage ainsi que pour des menaces.

«C'était un week-end chargé», reconnait Martin Carrier, porte-parole du SPS. «Plusieurs individus occupaient nos cellules en attendant de se rendre au palais de justice.»

«C'est sans compter la présence des motards sur notre territoire en route vers le rassemblement de Saint-Denis-de-Brompton. Nous avons travaillé avec la Sûreté du Québec dans ce dossier.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer