Accident sur la 10: le bilan grimpe à quatre morts

Le travail des autorités sur le site d'un grave accident survenu vendredi soir... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Michèle Sioui
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le travail des autorités sur le site d'un grave accident survenu vendredi soir sur l'autoroute 10, à Granby, a mené à une série de tristes découvertes, dimanche. Trois nouveaux corps ont été extirpés d'une voiture calcinée, ce qui porte le nombre de victimes de l'événement à quatre.

Au total, trois voitures et un camion-citerne transportant de l'essence ont été impliqués dans l'accident. Les occupants d'une des automobiles, vraisemblablement des membres d'une même famille, ont péri dans les flammes.

La Sûreté du Québec (SQ) a d'abord annoncé, en matinée, avoir retrouvé un deuxième corps dans cette voiture, qui a foncé dans le camion-citerne. Mais le décompte a été modifié en cours de journée.

«Le véhicule a ensuite été transporté vers un endroit sécurisé», a déclaré Gino Paré, porte-parole de la SQ. «En fin d'avant-midi, on a trouvé une troisième personne. Puis, à 16 h, un quatrième corps a été repéré.»

L'identité des victimes, qui habitaient à Montréal, n'a pas été dévoilée. La raison de l'accident demeure elle aussi inconnue.

L'autoroute 10 a été fermée pendant la nuit, pour finalement rouvrir vers 5 h.

UNE SÉRIE DE COLLISIONS

Vers 18 h, vendredi, une série de collisions impliquant un camion-citerne et trois automobiles se sont succédé.

À la suite d'un des impacts, le camion-citerne s'est enflammé. Une voiture a également été touchée par les flammes, a rapporté Gino Paré. Ce sont les occupants de cette dernière automobile qui ont péri.

Un autre automobiliste a été gravement blessé dans l'accident, mais il est hors de danger. Il a été transporté au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Quant à la conductrice de la troisième voiture et au conducteur du camion-citerne, ils ont subi des chocs nerveux et des blessures mineures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer